Les débouchés du droit

Les débouchés du droit

Nicolas Brémand vous propose d’expliquer les différents débouchés des filières de droit. Les diplômes en droit permettent de très nombreuses carrières et professions dans les secteurs public et privé.

Les études de droit privé : Multitude d’emplois

Les études de droit privé permettent d’avoir accès à une multitude d’emplois. Il s’agit notamment des métiers d’avocat, de conseiller juridique, d’auditeur juridique, de secrétaire juridique, de fiscaliste, de notaire, de commissaire-priseur, d’huissier de justice, de gestionnaire de patrimoine, de négociateur immobilier, d’assureur…

Concernant les métiers de juriste et de dirigeant d’entreprise, les études de droit se révèlent indispensables. Elles sont un apprentissage permettant le développement d’une formation intellectuelle, d’une ouverture d’esprit, de capacités d’analyse et de réflexion. Les juristes ont besoin de ces compétences pour exercer leur métier. Les entreprises ont besoin de professionnels disposant d’une certaine rigueur et d’une méthode juridique afin d’assurer le développement de leurs activités en cohérence avec le droit.

Concernant les avocats et les consultants juridiques, ils sont des experts dans l’interprétation et l’application du droit. Ces métiers regroupent une multitude de spécialités. Il peut s’agir du droit des affaires, du droit du numérique, du droit social ou encore du droit pénal. L’avocat à un rôle de défense du droit et de son client, mais outre son rôle de plaideur, il a également un rôle de conseil.

Concernant les notaires, ils ont un rôle de conseil et d’enregistrement. Ils doivent avoir la les connaissances techniques et juridiques nécessaires dans ce métier de contact et de proximité. Leurs missions sont très diversifiées et correspondent aux besoins des affaires et du patrimoine. De plus, ils interviennent tout au long de notre vie.

Concernant les domaines de l’environnement et de l’urbanisme, , leur encadrement nécessite des compétences juridiques particulières car le cadre juridique s’y développe énormément, rendant les règles de droit indispensables.

Le domaine  de l’immobilier quant à lui est particulièrement encadré par le droit. Ce dernier est de plus en plus pointu dans ce domaine car il est en contact avec les administrations, les professions juridiques, les banquiers ou encore les gestionnaires de patrimoine.

Concernant le domaine de l’assurance, les assureurs ont besoin de juristes pour les contrats, les litiges, les responsabilités, les sinistres et les indemnisations. Le secteur des assurances est en pleine expansion et cherche toujours des spécialistes pour développer ses activités.

Exercer dans le domaine de la banque impose souvent de posséder un solide bagage en droit privé et bancaire. Ce secteur est demandeur de personnels avec des compétences juridiques spécifiques.

nicolas bremand affaire

Les études de droit public : Multitude d’emplois

Les études en droit public offrent quant à elles de nombreux débouchés tels que les métiers de magistrat, inspecteur des impôts, commissaire de police, cadre territorial, inspecteur du Trésor, inspecteur du travail, enseignant…

Concernant les concours administratifs, ils sont très nombreux et nécessitent souvent d’avoir un minimum de culture juridique, voire des connaissances très pointues en droit. Régulièrement, les administrations et institutions recrutent leurs futurs cadres parmi les diplômés en droit.

Concernant le domaine de la fiscalité, il s’agit de mobiliser les capacités de réflexion et d’analyse des juristes. Les compétences dans ce domaine sont très recherchées. Le juriste fiscaliste peut par exemple être amené à déployer des connaissances en droit bancaire, en droit des affaires, mais aussi en droit international. 

Dans le domaine de la magistrature, le parcours en droit est indispensable pour préparer son concours et avoir accès à l’École Nationale de la Magistrature (ENM). Les études universitaires en droit sont en fait une longue classe préparatoire en vue du concours d’entrée dans cette grande école.

Pour exercer dans les services de police, des connaissances en droit sont essentielles. Les commissaires, inspecteurs, mais aussi les spécialistes des problèmes de sécurité doivent tous avoir une solide formation juridique.

Concernant la recherche et l’enseignement, les Universités recrutent en leur sein des enseignants et des chercheurs dans différentes spécialités du droit.

Dans l’ensemble des études en droit public ou privé, le savoir-faire technique et l’esprit du droit sont des atouts pour de nombreux débouchés. La souplesse, la capacité d’adaptation, la conceptualisation et la connaissance du cadre juridique sont des vertus très recherchées dans divers métiers du droit.

Une offre de formations en droit

Nicolas Bremand
Nicolas Brémand

Acadroit propose une offre de formations en droit très variée  ainsi qu’un service de consultations juridiques dans de nombreux domaines du droit européen et du droit des nouvelles technologies.

Retrouver des informations sur