Site icon Expert en numérique

Diplôme de droit

Nicolas Brémand a plusieurs diplômes en droit privé ou en droit public. Les formations en droit mènent à de nombreux métiers : Avocats juristes, magistrats, greffiers, notaires…

Table of Contents

La thèse en droit

Une thèse, ce sont des années de recherches et d’analyses, dont la finalité est d’apporter une réponse au sujet choisi. La thèse en droit est soumise à un formalisme rédactionnel spécifique dont le futur doctorant doit prendre connaissance.

La recherche vise globalement à faire avancer la connaissance. Il est néanmoins difficile de se contenter de définir la recherche en droit comme une recherche portant sur le Droit. Une telle définition ne fait que repousser la question à celle de la définition de ce qu’est le Droit. Il est d’usage d’expliquer à des premières années que le Droit est un ensemble structuré de normes juridiques ayant force obligatoire dans une société donnée, à une époque donnée.

2015/2021 : Thèse de doctorat en droit public, mention droit de l’Union européenne : « Le marché unique numérique », au laboratoire Droit en Changement Social (DCS) (Université de Nantes) sous la direction du Professeur Jean-Christophe BARBATO, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Les Master en droit

Un master de droit met à disposition des étudiants un diplôme de deuxième cycle de niveau I, soit un bac+5. Il confère également 300 crédits ECTS. Il s’agit d’une formation de deux ans, menant aux métiers du secteur juridique.

Le master, aussi appelé maîtrise, est accessible après une formation juridique de niveau bac+3 : un bachelor, une licence ou une licence professionnelle. 

Juin 2015 : Master 2 Droit, économie et gestion, à finalité recherche et professionnelle, mention études européennes et internationales, spécialité « droit de l’Union européenne » (Université de Nantes) sous la direction des professeurs Joël BOUDANT et Jean-Christophe BARBATO. Titre du mémoire : « L’émergence d’un droit européen des contrats » sous la direction du professeur Joël BOUDANT (jury : les professeurs Joël BOUDANT et Jean-Christophe BARBATO).

Juin 2013 : Master 2 Droit, économie et gestion, à finalité recherche, mention droit privé et sciences criminelles, spécialité « droit privé général » (Université de Nantes) sous la direction du professeur Philippe BRIAND. Titre du mémoire : « L’immixtion du juge dans le contrat » sous la direction du professeur Philippe BRIAND (jury : les professeurs Philippe BRIAND et Sébastien BEAUGENDRE).

Les Maitrises en droit

la maitrise en droit s’obtient après 4 ans d’études de droit à l’université et permet l’accès aux études notariales à l’École nationale de la magistrature, dans un Institut d’études judiciaires, ou encore au CRFPA afin d’obtenir le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) pour devenir avocat. Depuis la réorganisation en licence-master-doctorat (réforme LMD de 2006), elle correspond à la première année de master (M1).

Jusqu’en 1976, la maitrise en droit n’existait pas : la licence était alors préparée en quatre ans.

Juin 2012 : Master 1 Droit, science politique, mention « droit des affaires » (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne) sous la direction du professeur Bruno DONDERO.

Juin 2011 : Master 1 Droit, science politique, mention « droit privé » (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne) sous la direction du professeur Bruno DONDERO.

Licence en droit

La licence de droit est une formation diplômante de niveau bac+3 qui permet d’obtenir 180 crédits ECTS et a pour but d’inculquer les connaissances de base du droit aux futurs juristes, notamment les textes et les techniques juridiques ainsi que les techniques d’expression écrite et orale.

La licence de droit est dispensée en faculté universitaire, dans un UFR de droit. Il s’agit d’un diplôme national de niveau II reconnu par l’État

Juin 2010 : Licence Droit, sciences politique et sociales, mention « droit » (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Quitter la version mobile